On redémarre à zéro

Publié le par lauriane-ide

Eh oui, j'ai eu besoin de quelques temps calmes à nouveau avant de revenir m'exprimer sur ce blog... Quelques discussions m'ont perturbées avec d'autres professionnel(le)s notamment sur le secret médical. J'ai eu peur à un moment de me faire rattraper par ce blog. J'ai eu peur de faire des bêtises, de dire des bêtises et d'aller trop loin. Alors j'ai eu besoin d'un certain moment pour y voir plus clair sur la tournure que je voulais donner à mes récits.

Aujourd'hui, et après quelques mois de silence, je sais que je vais davantage peser mes mots pour essayer de ne blesser personne ou de ne choquer personne. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je souhaite avouer un de mes plus grands défauts que j'essaye de calmer mais qui souvent me rattrape, c'est mon impulsivité. Je ne calcule que très peu souvent ce que je dis. Je le regrette rarement parce que je dis toujours ce que je pense (eh oui je suis franche) mais je ne mesure pas toujours l'empreinte que mes mots peuvent avoir sur les autres, sur ceux qui me lisent.

Je souhaiterais alors dire que ce blog n'est que le reflet de mes pensées, je ne veux jamais faire des généralités de ce que j'écris et de ce que je vis. Je ne veux pas que mes mots blessent. Je ne veux absolument pas révéler des détails faisant partie du secret médical et c'est pour cela que j'essaye de rester la plus évasive possible sur les détails des histoires que je raconte. Je pense que je vais devoir être davantage prudente sur ces histoires.

Je vais donc essayer de continuer de vous faire partager ma vie de jeune infirmière en étant plus pointilleuse sur le smots que j'emploie et je m'excuse auprès de ceux que j'ai pu choquer par mon vocabulaire.

Enfin, dernier détail à mettre au clair. J'ai commencé ce blog il y a maintenant plusieurs années au milieu (environ) de ma formation en école d'infirmière. J'ai beaucoup évolué depuis le début de ce blog et je ne suis plus forcément d'accord avec ce que j'écrivais au début. Ca s'appelle l'évolution ! Je suis certainement devenue plus humaine, plus empathique et je juge beaucoup moins vite qu'auparavant. Cependant, il y a toujours des choses que je ne comprends pas, que je ne cautionne pas et je reste une "grande gueule" version "plume" ou "clavier" par conséquent sachant qu'en vrai je n'ouvre que très rarement ma bouche pour me rebeller !

Alors tout en essayant de garder ma personnalité, je vais faire des efforts pour ménager les différentes susceptibilités... A bientôt pour des nouvelles plus personnelles !

Publié dans Anecdotes

Commenter cet article

cel 14/10/2011 21:05


sinon un blog pour raconter tes histoires de manières anonymes peut être une solution partiel (dans le respect du secret médical bien sûr)


bulinette 11/10/2011 21:20


Malheureusement le secret médical est un des cauchemards des blogs écrits par des professionnels de santé.Comment bien raconter ce qu'on ressent sans pour autant en dire trop...Je trouve que tu
t'en sors très bien ^^
En tout cas ça fait plaisir de te revoir sur ton blog =D


muriel 11/10/2011 14:25


Ne t'épure pas trop non plus s'il te plaît sinon ce blog perdra le charme de la sincérité. Je ne vois pas où, jusqu'à maintenant tu as été border line du secret médical, tu n'as jamais donné de
détails qui permettent de dire là il s'agit de tel ou tel patient, ou de telle ou telle collègue.. Continue donc à parler vrai , que de notre coté puissions continuer à sentir que c'est une
infirmière qui s'appelle Lauriane qui parle ; l'important c'est de s'être fidèle et là dessus j'n'ai aucun doute; ce serait un comble non, que ton blog soit "aseptisé" :) je t'embrasse ma belle


lauriane-ide 11/10/2011 15:30



Merci mumu ! De toute façon, je vais avoir du mal à écrire sans laisser transparaître ma vraie personnalité !!! ;-)