Bilan de mi-stage

Publié le par lauriane-ide

Et oui, le temps passe vite, nous sommes quasiment à la moitié du stage et aujourd'hui a sonné l'heure du bilan de mi-stage, passage très intéressant même si forcément redouté des 4 semaines...

 

Après un début de journée relativement calme où j'ai enfin le temps de m'exercer techniquement parlant, je suis emmené par le cadre du service ainsi que ma référente dans la salle de soins, le coeur s'accélérant un peu mais raisonnablement car je sens quand même que mon stage se passe bien et que je ne suis pas la seule à le penser. Le cadre et l'IDE sont d'accord l'un avec l'autre et me transmettent ce qu'ils pensent de moi : dynamique, avide de connaissances, curieuse et critique envers ma pratique et envers les prescriptions (ce qui nous est de plus en plus demandé par les médecins car nous ne sommes pas simplement des automates appliquant les prescriptions). Ils m'ont dit de continuer comme ça tout en ne perdant pas des yeux que je ne suis qu'une élève de 2ème année et que je ne peux pas être aussi performante et rapide qu'une élève de 3ème année ou qu'une infirmière aux urgences depuis plusieurs mois et qu'il ne faut donc pas que je me dévalorise... Ces commentaires me font plaisir et beaucoup de bien, je suis ravie et ma journée se poursuit dans les meilleures conditions !
Le bilan de mi-stage pour ma part est très positif car tous les jours j'apprends de nouvelles choses. Je me sens bien intégrée dans ce service où la routine n'existe pas et où il faut donner son maximum et être le plus organisée possible pour ne pas perdre de vue l'objectif : prendre en charge les patients dans les meilleures conditions mais les placer au plus vite dans d'autres services ou les faire sortir s'ils vont bien. Je suis heureuse d'avoir choisie ce stage libre là-bas même si parfois, je me dis qu'il aurait peut-être fallu attendre la 3ème année pour être un peu plus autonome dans la prise en charge de certains patients.

A part ce bilan, il ne s'est rien passé de bien particulier, je continue de préparer des seringues de diverses substances, de faire des injections et des bilans sanguins, de prendre soin de mes patients.
L'avantage de cette journée assez calme, c'est que j'ai eu le temps de faire des recherches sur internet et en parlant avec l'externe et l'IDE psy présents dans le service sur différentes pathologies ou différents syndrômes dont j'avais pu déjà avoir entendu parlé mais qui étaient restés des termes vagues. Au programme du jour : rhabdomyolyse et OAP (oedème aigu du poumou). J'essayerai de vous expliquer un jour quelques pathologies très présentes dans les différents services.
Je vais essayer de prendre une pathologie par jour et de savoir précisément ce que c'est, en voilà une bonne résolution pour la fin de mon stage !
Deuxième bonne résolution de la journée : me coucher tôt ! Je commence à être vraiment crevée et demain n'est pas la fin de ma semaine vu que je travaille ce week-end dans ma petite maison de retraite (en horaires coupés en plus : 8H-12H49/17H05-20H). Le week-end attendra dimanche soir car alors, je pourrais dormir lundi et mardi matin ! Chouette... Mais il faut que je tienne jusque là ! En attendant, je retourne me vautrer dans le canapé pour me reposer en regardant des trucs débiles à la télé ! A plus !

Publié dans Ma scolarité

Commenter cet article

Prisca 14/08/2009 11:53

Profites de tes heures calmes... Bisous

Benjamin 13/08/2009 20:58

Je suis fier de toi ! :-)
Bisous